27.8 C
Mamoudzou
lundi 26 février 2024
AccueilFil infoAlliance Police Nationale 976 : Proximité et valeur travail au cœur du...

Alliance Police Nationale 976 : Proximité et valeur travail au cœur du projet syndical

C’est une large victoire du bloc syndical Alliance Police Nationale à Mayotte et UNSA Police qui s’est dessinée, début décembre, au lendemain des élections professionnelles. Rapportant 10 des 12 sièges, le secrétaire départemental d’Alliance Police Nationale, Bacar Attoumani, revient sur ces résultats tout en indiquant les actions qui seront menées par son syndicat au cours de ce mandat de quatre ans. 

« Nous avons été en mesure de bien travailler avec l’administration pour les collègues et pour Mayotte ». La large victoire du bloc syndical Alliance Police Nationale à Mayotte et UNSA Police, avec dix sièges remportés sur les douze disputés lors des élections professionnelles, ne laisse aucune place au hasard selon le secrétaire départemental d’Alliance Police 976, Bacar Attoumani. Arrivé bon dernier en 2018, son syndicat semble avoir réussi à capitaliser, quatre années durant, grâce à la proximité.

Logo du syndicat Alliance Police Nationale

Défendre les collègues dans le respect de la règle

« Mes collègues du syndicat de la brigade anticriminalité nuit sont sur le terrain car on ne peut pas se permettre d’avoir des gens qui commentent l’action de ceux qui travaillent », souligne-t-il. Un vécu de la réalité du terrain ayant permis de « constituer un bureau plus proche des collègues » tout en défendant l’opérationnel. Un engagement participant à « nourrir l’esprit de corps », selon Bacar Attoumani ; une nécessité pour lui au regard du contexte sécuritaire de Mayotte.

Une réussite s’expliquant aussi par la mise en avant « de la valeur travail, de la méritocratie », poursuit le secrétaire départemental d’Alliance Police 976. Défendre l’avancement, les primes des policiers impliqués, un indispensable pour Bacar Attoumani. Il abonde : « nous avons défendu nos collègues auprès de l’administration à chaque fois qu’il y en avait besoin, avec l’objectif premier de les aider à comprendre son fonctionnement ». Néanmoins, prévient-il, cette défense ne peut se faire à n’importe quel prix, le respect de la règle est primordial : « nous sommes des policiers nous ne pouvons pas faire n’importe quoi ».

Etre au plus près du terrain, une démarche qui se veut au cœur de l’action du syndicat

Poursuivre les actions engagées au cours des quatre prochaines années

Pour les quatre années que compte le mandat, Alliance Police 976 entend poursuivre ces actions menées depuis lors et mettre l’accent sur la « formation des policiers à Mayotte » ainsi que sur le volet financier. Sur ce dernier point, le secrétaire départemental précise ces propos : « cela consiste à ce que le service administratif technique de la police nationale puisse payer nos collègues à temps ». Cette avancée est un élément entrant pour une part non négligeable dans l’amélioration de l’attractivité de Mayotte pour l’arrivée de nouveaux collègues, au même titre que la mise à disposition de logements.

Pour parvenir à trouver des solutions, il s’agit de poursuivre le « travail avec les partenaires et les mairies » car selon Bacar Attoumani, « on ne peut pas faire venir des policiers avec leur famille s’il n’y a pas de logements ». Bien entendu, la création d’un commissariat à Koungou ainsi qu’en Petite-Terre fait partie des attentes du syndicat. En définitive, au regard des résultats des élections professionnelles, le secrétaire du départemental d’Alliance Police 976 entend remercier « tous les collègues qui nous ont fait confiance et nous défendrons tous les collègues qui travaillent et ceux qui se lèvent le matin pour protéger la population », puisque selon lui « l’objectif n’est pas d’exister seul, mais que les collègues puissent être défendus ».

Pierre Mouysset

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

La vidéo verbalisation mise en place dans les prochains mois sur la commune de...

0
Équipée d’un système de vidéo protection et d’un centre de supervision urbain (CSU) depuis 2017, la commune de Mamoudzou compte étendre encore ce dispositif dans les semaines et les mois à venir afin d’aider les forces de l’ordre à lutter contre la délinquance mais aussi faire baisser les incivilités.
Gendarmerie, Police, Gérald Darmanin, Marie Guévenoux, Christian Rodriguez, Céline Berthon, Mayotte, GIGN

Visite de G. Darmanin : et la sécurité dans tout ça ?

0
Pendant sa visite, le ministre de l’Intérieur a mis la machine « en avant toute » dans la lutte contre l’immigration clandestine, la prise en compte de l’insécurité est passée au second plan. C’est pourtant ce qui pourrit la vie de la population, et provoque la désertion des compétences
Conciliateur de justice, Mayotte

Tribunal judiciaire : Certaine victime « énervée » par les décisions de justice

0
Plusieurs dossiers devaient être traités vendredi en comparution immédiate dont un vol aggravé, une agression sexuelle sur mineur, une affaire de proxénétisme mais surtout l’agression du conseiller départemental Elyassir Manroufou et de son frère, commise le 25 décembre dernier. Sur quatre affaires, deux ont été renvoyées à une date ultérieure afin que les accusés puissent préparer leur défense.
Police, arme, Mayotte

Affrontements entre bandes de Kawéni et Majikavo : premier décès par arme à feu

0
C'est le point d'orgue de la guerre que se livrent littéralement depuis plusieurs semaines des bandes des villages de Kawéni et Majikavo, avec son lot de représailles
SSMSI, CVS, GENESE, police, gendarmerie, Mayotte

Les agressions avec arme en augmentation de plus de 20% en 2022 à Mayotte

0
Ce n’est pas un scoop, Mayotte est une des régions de France la plus touchée par les agressions, et les stats le prouvent notamment sur les meurtres et les vols à l’arme blanche. Et encore, toutes ne font pas l’objet de dépôts de plainte, rappelle l’enquête « Insécurité et délinquance » du Service statistique ministériel de la sécurité intérieure sur 2022

Recent Comments