26.8 C
Mamoudzou
samedi 24 février 2024
Accueilinfo_alerteOpération de dépistage du diabète et de l’hypertension de l’ARS : 10...

Opération de dépistage du diabète et de l’hypertension de l’ARS : 10 000 personnes dépistées

L’Agence régionale de santé (ARS) dans un communiqué de presse a informé que sur les deux semaines de la première campagne « Naridzi Tundé », 10 000 personnes ont bénéficié d’un accès « à une offre de dépistage du diabète et de l’hypertension ». Un succès selon l’institution, l’objectif initial étant le dépistage de 5 000 à 10 000 personnes, alors même que « la prévention des maladies chroniques » constitue un de ses « axes prioritaires ». Cette opération a ainsi permis d’enclencher une amélioration « du diagnostic précoce et de la connaissance de ces maladies auprès de la population tout en assurant une large diffusion « des messages de prévention et de sensibilisation associés ».

Renforcement de l’offre de consultation au cours des 6 prochaines semaines

Compte tenu de la mobilisation de nombreux acteurs aux côtés de l’ARS, l’agence a été en mesure de déployée « un important dispositif de stands mobiles et de dépistages en entreprises », sur l’ensemble du territoire. Ainsi, « 6 845 personnes ont pu se rendre dans les stands mobiles et les centres médicaux de référence du CHM, et 3 216 ont pu bénéficier de cette offre dans les entreprises volontaires ». Ces résultats témoignent de « l’excellente adhésion de la population à ces problématiques ».

En outre, les personnes ayant été dépistées positives ont été invitées à consulter un médecin afin d’obtenir « une confirmation de leur diagnostic ». Sachant que cette consultation à venir est « essentielle afin de débuter une prise en charge », l’agence informe qu’à partir du 26 septembre, « l’offre de consultation sera renforcée pendant 6 semaines dans les centres médicaux de référence du CHM ». Ainsi des « consultations sans rendez-vous seront disponibles tous les jours de 7h à 14h ». Bien entendu rappelle l’ARS, « il est toujours possible de prendre rendez-vous avec un médecin généraliste qui effectuera cette consultation ».

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Précisions de l’ARS au sujet du choléra

0
Dans un communiqué envoyé ce mardi 21 décembre, l'Agence Régionale de Santé livre des précisions supplémentaires par rapport à son "Plan de riposte au risque de l'introduction du choléra à Mayotte". Nous apprenons ainsi que...

Santé – Le choléra n’a qu’à bien se tenir !

0
Au vu des cas de choléra détectés dernièrement sur Grande-Comore, cela fait un moment que l’ARS et la préfecture se préparent en cas de propagation de l’épidémie à Mayotte. Si pour le moment, aucun cas n’a encore été détecté sur l’île, les deux instances ont toutefois présenté à la presse leur « plan de riposte » ce mardi 20 février « au cas où ».
CHM, choléra, Mayotte, ARS, SpF

Mayotte fourbit ses armes face à la menace du choléra

0
Jeudi 1er février, les Comores ont officiellement déclaré la présence de cas de choléra dans leur pays. Depuis, deux personnes sont décédées et quatorze personnes contaminées ont été déclarées guéries. A Mayotte, l’opinion publique a véhiculé de nombreux messages sur les réseaux sociaux et par l’intermédiaire de certains médias, en faisant part de sa grande inquiétude sur l’arrivée éventuelle de cas de choléra à Mayotte, en pleine crise sociale
Ordre, pharmacies, Mayotte, agressions, violences

Les pharmacies victimes d’agressions : l’alerte donnée par le Conseil national de l’ordre

0
Face aux fortes tensions sociales qui agitent Mayotte, Carine Wolf-Thal, Présidente du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens et Brigitte Berthelot-Leblanc, Présidente du Conseil Central représentant les pharmaciens d’Outre-mer alertent le Ministre de l'Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin sur les risques encourus par les pharmaciens et leurs patients

Paludisme ou choléra, mieux vaut prévenir que guérir

0
La semaine dernière, deux actualités sanitaires ont été marquantes, au sujet de cas importés de paludisme à Mayotte et d’une suspicion éventuelle de choléra aux Comores. Les dernières actualités sont rassurantes. Notre rédaction a fait le point sur ces informations, grâce aux données transmises par Santé publique France-Mayotte et des communications de l’ARS Mayotte

Recent Comments