27.8 C
Mamoudzou
vendredi 27 janvier 2023
AccueilFil infoMansour Kamardine dénonce une agression ciblée de sa suppléante

Mansour Kamardine dénonce une agression ciblée de sa suppléante

Au milieu des violences gratuites perpétrées ce week-end, et qui se poursuivent, il se pourrait que l'une soit l'atteinte à un symbole de la République. C'est en tout cas ce que dénonce le député Mansour Kamardine, "un dangereux palier a été franchi", dénonce-t-il.

Les agressions gratuites de la part des bandes de jeunes qui s’en prennent à de nombreux automobilistes quelque soit l’heure de la journée, perdurent. C’était encore le cas ce mardi matin, les habitants du Nord de l’île ne pouvaient se rendre à leur travail et les élèves à l’école, en raison de barrages érigés notamment sur la route au niveau de Majikavo Koropa et près de la prison.

Deux nouveaux faits marquants sont notés par les forces de l’ordre. La concomitance des agressions commises, sur plusieurs points du territoire, fait penser à une organisation des bandes, qui érigent des barrages simultanément sur plusieurs quartiers du Nord et du Sud de Mamoudzou, et au-delà. Un phénomène inconnu jusqu’alors, et qui sous-entend qu’il va falloir anticiper, des informations qui relèvent des renseignements territoriaux. Avoir des indicateurs ou tout au moins trouver des moyens d’être renseigné sur la préméditation permettrait d’agir plus efficacement. Et multiplier les emplacements de forces de l’ordre, toujours en nombre insuffisantes, car c’est bien dans cette faille que s’engouffre les agresseurs.

Seconde nouveauté, les attaques ciblées. Nous avions indiqué qu’une habitation avait été particulièrement visée par les caillassages à Passamainty, c’est celle de la suppléante du député Mansour Kamardine, nous fait savoir ce dernier. Qui réagit violemment dans un communiqué, en évoquant « un dangereux palier franchi » : « Ma suppléante, a été délibérément visée, es qualité. En effet, une bande s’est rendue spécifiquement dans son quartier de Passamainty, pour s’attaquer à son domicile. » Un fait qui « renforce mon inexpugnable détermination ». Et qui rappelle l’atteinte volontaire à un autre symbole de la République, la mairie de Koungou qui avait été partiellement brûlée.

Le député demande un renforcement des moyens d’enquête, « afin de lancer les investigations quant aux organisateurs », et le « rétablissement de la sécurité publique dans le 101ème département français. »

A.P-L.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
STM, Mayotte

Droit de retrait du personnel du STM

0
Pas de rotations de barges depuis ce vendredi matin 7h. Le personnel a décidé d'exercer son droit de retrait en raison de l'état du service et des responsabilités endossées
CHM, agression , Mayotte, CME,

Rassemblement des soignants : l’hôpital, entre sanctuaire et portes-ouvertes aux malades

0
Les langues se sont déliées lors du rassemblement de soignants en soutien au chirurgien agressé dans l’enceinte du CHM. Les déficiences sont nombreuses, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Après cette agression, l'impact sur l’attractivité de l’île va encore s’en ressentir
Sénat, LADOM, continuité territoriale, La Réunion, Mayotte

Sénat – Continuité territoriale, la parole est donnée aux représentants de l’océan Indien.

0
C’est depuis le Sénat, par retransmission directe et visioconférence que se déroulait ce jeudi 26 janvier 2023, une table ronde organisée par la délégation sénatoriale aux outre-mer, dédiée à l’étude des problématiques et aides à la mobilité, entre l’Hexagone et les départements ultramarins de la Réunion et Mayotte
SMEAM, Assainissement, eau, Mayotte, Chambre régionale des Comptes

La CADEMA va reprendre la compétence en matière d’assainissement

0
La CADEMA a organisé une réunion hier en fin d’après-midi afin de délibérer pour sortir du syndicat des eaux, SMAE. En effet, le torchon brûle depuis pas mal de temps entre la Communauté d’agglomération et le syndicat. L’objet du conflit est que SMAE ne ferait pas les travaux nécessaires et urgents concernant le réseau d’assainissement.
Sciences Po, Paris, Mayotte

Les meilleurs élèves du lycée des Lumières vont découvrir Science Po Paris

0
Pour la 4ème année, un pont est dressé entre le lycée mahorais et l’institut élitiste national. Il va être le prétexte à une découverte des institution et des joyaux culturels de la capitale, de quoi nourrir la culture générale des élèves

Recent Comments