26.8 C
Mamoudzou
vendredi 23 février 2024
AccueilEducationMontants et conditions de versement de l’allocation de rentrée scolaire 2022/2023

Montants et conditions de versement de l’allocation de rentrée scolaire 2022/2023

La Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte informe que la date de mise en paiement pour le versement de l’allocation de rentrée scolaire (ARS) s’effectuera à compter du 2 août 2022 pour les enfants âgés de 6 à 15 ans et courant novembre pour les premiers versements concernant ceux âgés de 16 à 20 ans.

L’ARS est versée aux familles sous condition de ressources pour chaque enfant à charge. Pour y avoir droit, il faut d’une part que l’enfant soit scolarisé dans un établissement scolaire et, d’autre part, que les ressources du foyer, déclarées au titre de l’année 2020, ne dépassent pas les plafonds de ressources suivants : pour un couple ou personne isolée avec 1 enfant, le plafond est de 31 220 euros ; pour un couple ou personne isolée avec 2 enfants le plafond est de 34 058 euros ; pour un couple ou une personne isolée avec 3 enfants le plafond est de 36 896 euros.

Une revalorisation de 4 % des prestations sociales

Pour la rentrée scolaire 2022/2023, le montant de l’ARS pour les enfants scolarisés à Mayotte s’élève à 378.87 euros pour ceux qui sont au primaire, 399.77 euros pour ceux au collège et 413.62 euros pour ceux au lycée. Par ailleurs, l’Assemblée nationale ayant approuvé, dans le cadre du projet de loi relatif au pouvoir d’achat, une revalorisation de 4 % des prestations sociales, la CSSM fait savoir « qu’un versement du différentiel de droits de l’ARS issu de la revalorisation sera effectué courant septembre ».

Enfin le communiqué de presse rappelle que « les parents n’ont aucune démarche à faire et ne doivent pas se déplacer aux accueils de la CSSM pour déposer le certificat de scolarité des enfants ». Grâce à un partenariat avec le rectorat, la CSSM gérera « directement les dossiers avec les établissements scolaires ».

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
CSSM, Mayotte

De la crise de l’eau à la crise sociale : la Sécu continue à accompagner...

0
Comme quoi les médias servent à quelque chose puisque c’est à la suite de la prise de parole de Bourahima Ali Ousseni, président de la CPME sur l’émission Zakweli, que la Caisse de Sécurité...
garde, enfants, CMG, CAF, CSSM, aide, financière

Gardes d’enfants de moins de 6 ans : une aide financière proposée par la...

0
Depuis le 1er janvier 2024, les familles mahoraises peuvent désormais prétendre à une nouvelle aide financière pour la garde de leur enfant de moins de 6 ans, grâce au Complément de libre choix de mode de garde
CSSM, Mayotte

La bataille réussie pour permettre aux Mahorais de disposer de la CSS !

0
Depuis le 1er janvier 2024, la complémentaire santé solidaire (CSS) est ouverte à Mayotte. Notre rédaction a fait le point sur la mise en place de ce dispositif 15 jours après son déploiement et ses modalités opérationnelles
CSSM, Mayotte

Fermeture temporaire de la CSSM : la thèse du gaz écartée ? 

0
La semaine dernière, alors que les agents de la Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte (CSSM) de Mayotte étaient en poste, 10 agents ont été pris de maux de tête, nausées, vomissements ou encore de difficultés respiratoires, nécessitant d’être transportés vers le Centre hospitalier de Mayotte (CHM). A ce jour, l’ensemble des patients ont pu regagner leur domicile. Mais que s’est-il passé mercredi 20 et jeudi 21 décembre dans les locaux de la CSSM ? La thèse de la fuite de gaz a été immédiatement soupçonnée mais les premières expertises infirment cette cause

La CSSM organise des opérations de distribution de cartes vitales pour ses bénéficiaires

0
Depuis le 11 décembre le CCAS de Mamoudzou en collaboration avec la CSSM organisent dans plusieurs quartiers de la Ville une distribution de cartes vitales pour les bénéficiaires qui ont été contactés. La semaine dernière ce sont les habitants de Tsoudzou, de Passamainty et Vahibé qui ont pu en profiter. Depuis hier et jusqu’à aujourd’hui midi c’est au tour de Kawéni au sein de la MJC.

Recent Comments