21.9 C
Dzaoudzi
jeudi 18 août 2022
AccueilEnvironnementLe préfet fait le point sur le projet de réaménagement de l’îlot...

Le préfet fait le point sur le projet de réaménagement de l’îlot Mtsamboro

Le démarrage des opérations de destruction des cases des agriculteurs de l’îlot Mtsamboro ce lundi 6 juin a été immédiatement suivi par le blocage de la mairie de Mtsamboro. Nous avions rapporté les doléances d’une partie des propriétaires de parcelles qui craignent de se voir déposséder de leurs biens et de leurs exploitations.

Des biens que ces habitants de Mtsamboro ont reçu en héritage, et qui auraient été identifiés pour avoir borné leurs parcelles, « on n’a pas besoin que l’Etat fasse des cases à notre place », nous lançait notamment Rastami Spelo, lui aussi concerné, mais qui se faisait le porte-parole des usagers. Ils veulent savoir à quelle sauce ils vont être maintenus.

Dans un communiqué, le préfet rappelle qu’une première réunion de présentation s’est tenue le 18 mai dernier. Et que face à l’incompréhension de plusieurs propriétaires vis à vis d’un projet qui semblait sorti du chapeau, de nouvelles rencontres se sont tenues, malgré la période mal choisie puisque les services de l’Etat sont en réserve électorale, du 23 au 25 mai 2022, pour répondre aux questions des habitants. « Une permanence mobilisant des représentants de l’ACFAV, de la DEETS, du Conservatoire du littoral, de la commune et de l’ADINM a été assurée les jours précédant l’opération, ainsi que ce jour », indique le préfet.

Rare de rencontrer la barge Colas sur cet îlot ! (photo: prefecture976)

Rappelons que le projet comprend notamment la destruction de 133 cases informelles, pour en reconstruire une partie en matériaux traditionnels, l’implantation d’un ponton à pieux au Sud-Est de l’îlot, reconstruction du « tobe » traditionnel sur la plage d’Antakudja, et le retour aux cultures traditionnelles.

Il est porté en commun par le Conservatoire du littoral, dont la directrice avait interpellé le préfet, au titre de « propriétaire du foncier de l’îlot », et les co-gestionnaires de l’îlot Mtsamboro, à savoir, la commune de Mtsamboro et l’association « Agir pour le développement intégré du Nord de Mayotte » (ADINM), accompagnés par les services de l’État, sous l’égide du préfet de Mayotte.

Maintien des usages

Tout cela sur un îlot devenu le point de chute des kwassa en provenance d’Anjouan, mais sur une autre plage que celle réaménagée par la préfecture.

L’opération de démolition des 91 constructions bâties sans autorisation sur la plage dite « d’Antakudja », a débuté ce lundi 6 juin comme annoncé, en application de l’arrêté préfectoral du 15 avril 2022. Cette première phase de l’opération se poursuivra jusqu’au vendredi 10 juin 2022.

Une seconde phase de démolition sur la plage d’Antakudja, prendra effet du lundi 20 au vendredi 24 juin 2022, puis, au cours du mois de juillet 2022, une dernière phase, visera cette fois-ci les constructions bâties sur le reste l’Îlot, plus difficiles d’accès.

Les tôles devraient laisser la place à des matériaux traditionnels

A destination des propriétaires, le préfet rappelle qu’ils se verront attribuer une habitation traditionnelle, sous deux conditions : que l’usager ait été présent avant 2019 et qu’il conserve l’activité d’exploitation agricole durable. Certains craignent de ne pas pouvoir y passer la nuit, ce qui serait inconciliable avec l’activité décrite.

En réponse à la méfiance de plusieurs usagers de l’îlot, notamment en réaction au terme « reprise en main » utilisé par le préfet, celui-ci se veut rassurant : « Ce projet sera coconstruit avec les usagers de l’îlot. Un budget de 300.000 euros financé par le Fonds de développement social a été sanctuarisé et confirmé au maire de Mtsamboro à cet effet et va permettre de mettre en œuvre un projet de tobe éco-responsable et pilote pour un développement harmonieux de Shisiwa Mtsamboro. »

A.P-L.

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Les locaux de l’intercommunalité de Petite-Terre incendiés : un « symbole de la...

139533
Dans la nuit de mardi à mercredi, le siège de l'intercommunalité de Petite-Terre était ravagé par les flammes. Plusieurs algécos brûlés, du matériel endommagé, le bilan est lourd. Face à cet incendie dont l’origine criminelle n’a pas encore été confirmée, l’indignation et la colère sont au rendez-vous.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Impunité chez les délinquants ? Un mercredi de violences à Kaweni

139533
A quelques jours de la rentrée scolaire et de la visite prochaine du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer ainsi que du ministre délégué aux Outre-mer, la tension est montée d’un cran ce mercredi à Kaweni. Des violences ont éclaté à la suite de contrôles de la Police aux Frontières obligeant les riverains à se calfeutrer chez eux et la circulation à s’arrêter.
Législatives, Mayotte

Accorder le droit de vote aux étrangers, un sujet politique récurrent toujours aussi épineux

139533
Début août, « à titre personnel », le député Renaissance (ex-LREM) Sacha Houlié a déposé une proposition de loi afin « d'accorder le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales » à tous les étrangers. Un sujet difficilement éludable pour le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer Gérald Darmanin à quelques jours de sa venue à Mayotte.

Commission permanente du CD : l’ensemble des rapports étudiés adoptés

139533
Vendredi dernier, la salle de cinéma Alpa-Joe a accueilli la Commission permanente du Conseil départemental. Pas moins de 36 rapports ordinaires et 13 rapports complémentaires étaient à l’ordre du jour. Tous ont été adoptés qu’il s’agisse de la réduction du taux de taxation sur les produits pétroliers ou encore le maintien du dispositif temporaire d’emplois exceptionnels pour l’accompagnement des transports scolaires.

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139533
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139533
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com