Daniel Zaïdani

Dans un courrier adressé au président du conseil départemental, le conseiller départemental MDM Daniel Zaïdani demande “d’autoriser les élus du groupe Centriste de participer à toute les réunions abordant le conflit SMART/MCG.”

Daniel Zaïdani défend sa gestion
Daniel Zaïdani

Qu’il justifie par les proportions “de plus en plus inquiétantes que prend le conflit entre MCG et la SMART au port de Longoni. A ce stade, la résolution de ce conflit ne doit plus être une question de majorité politique mais plutôt de la bonne volonté de toute les ressources disponibles.”

C’est lui et sa majorité qui, en 2013 avait attribué, la Délégation de service public si critiquée, à Ida Nel. Il indique que l’objectif premier de son groupe “repose sur notre volonté de contribuer, également, à la résolution rapide de la mésentente existante entre ces deux entreprises.”

A.P-L.

Le Journal de Mayotte