Goula Goula: les vainqueurs de la WebCup 2017
Goula Goula: les vainqueurs de la WebCup 2017
Goula Goula: les vainqueurs de la WebCup 2017

La WebCup évolue avec le temps et suit les tendances. Pour cette édition 2017, les organisateurs du concours de création d’un site web en 24 heures non-stop ont introduit quelques nouveautés. La première, modifiait les conditions de présentation des réalisations des équipes en compétition. «Jusqu’à présent, les sites créés étaient présentés dans la foulée des 24 heures de l’épreuve. Cette année, les équipes devaient réaliser une vidéo de 5 minutes à la fois pour se présenter et pour expliquer leur travail», explique Feyçoil Mouhoussoune, le président du jury.

Autre changement, le jury avait quelques jours pour délibérer. Composé de 3 anciens de la WebCup, d’un webmaster et d’un membre du GemTic, il s’était donné jusqu’à mercredi pour trancher.

WebCup 2017: La page d'accueil du site de Goula Goula qui remporte la compétition
WebCup 2017: La page d’accueil du site de Goula Goula qui remporte la compétition

«Nous avons noté ce qui nous a été présenté. Chaque membre du jury donnait une note à ceux qu’il classait 1er, 2e et 3e et nous avons ensuite fait une addition des notes. Ce n’est donc pas forcément le site le plus graphique qui a gagné, mais celui qui a coché le plus de cases».

L’irruption du multimédia

La grille de notation du jury portait en effet sur le contenu du site, la qualité globale du site, l’accessibilité, la qualité du code, l’aspect multiplateforme et la qualité de la vidéo de présentation. «Cette video permettait d’introduire la notion de multimedia web qui prévaut aujourd’hui», précise Feyçoil Mouhoussoune.

Le grand gagnant est Goula Goula, une équipe de lycéens qui participait pour la 3e fois à la compétition. L’acharnement et la constance ont payé. L’équipe Modos est arrivée 2e et Tam Tam Net termine 3e. Un prix de la viralité a été attribué à SIO1 qui obtenu le plus de likes sur sa page Facebook lors des 24 heures de la compétition, avec 222 likes, loin devant les seconds (182 likes).

Des jeunes créatifs et prometteurs

Le prix de la viralité de la WebCup 2017 pour SIO1
Le prix de la viralité de la WebCup 2017 pour SIO1

«Le fait marquant de cette année, c’est la moyenne d’âge des membres des équipes qui était de 20 ans. C’était une promotion très jeune, avec beaucoup de geeks et des profils très variés. Le plus jeune avait même 16 ans. Il se présentait tout seul et s’il n’a pas eu de prix, il s’est fait remarquer par le jury pour un travail qui n’était pas mal du tout», précise Feyçoil Mouhoussoune.

Les organisateurs de cette WebCup 2017 vont maintenant mettre en ligne les sites réalisés par les compétiteurs ainsi que leur vidéo, dont évidemment ceux des vainqueurs, que tout le monde attend de voir. Goula Goula aura l’honneur de défendre Mayotte lors de la finale qui opposera ses membres aux Comoriens, Malgaches, Réunionnais, Seychellois, Mauriciens et Rodriguais en fin d’année sur une des îles en compétition.

RR
www.lejournaldemayotte.comk