Un jeune homme a été condamné ce lundi en comparution immédiate à 2 ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Mamoudzou. La peine prononcée a été allongée par une révocation de peines de sursis plus anciennes. Il était impliqué dans les échauffourées qui avaient enflammé Kawéni à la fin du mois de juillet, avec un vigile blessé, des voitures dégradées et des bangas mis à sac.

Interpellé peu de temps après les faits, il avait demandé un délai pour préparer sa défense mais ce temps supplémentaire n’aura pas suffi à lui permettre de bénéficier de la compréhension du tribunal. La sentence prononcée, il est reparti à Majicavo où il était jusqu’à présent en détention provisoire.

TGI de Mamoudzou

image_pdfFaites un PDF avec l'article

Comments are closed.