Les services de police communiquent ce mardi soir sur une série d’affaires marquantes de ces derniers jours. La première s’est déroulée aux Hauts-Vallons ce dimanche soir. Un homme nettoyait sa voiture à une station de lavage lorsque six individus armés lui sont tombés dessus. Ils avaient le visage dissimulé et certains étaient armés de chombos. Les agresseurs voulaient lui extorquer 300 euros. L’homme a réussi à s’enfuir, abandonnant son véhicule avec les clés sur le contact. La voiture a été retrouvée sur la Zac Hamaha peu de temps après. Les agresseurs courent toujours.

PoliceA peu près au même moment, à Cavani Sud, un homme a été interpellé et placé en garde à vue. Il venait d’agresser gratuitement un passant en lui lançant de lourds cailloux. Les blessures de la victime sont très importantes, elle a bénéficié d’un certificat médical mentionnant 15 jours d’incapacité totale de travail.

Egalement dans la soirée de dimanche à Cavani, une femme a appelé les policiers après avoir été menacée par son fils avec un couteau. Le jeune homme a été placé en garde à vue. Ce n’est pas la première fois qu’il commet de tels actes.

Autres faits de violences familiales, à Tsoundzou 1, un homme a été interpellé pour avoir violenté sa conjointe et dégradé le domicile du couple. Alcoolisé au moment des faits, il sera jugé au mois de mars prochain.

Vendredi matin, à 4 heures, les policiers de la BAC de nuit ont arrêté un individu recherché depuis le weekend précédent pour des violences. L’individu a été écroué car il est en attente de jugement pour d’autres affaires.

Enfin, les clients du restaurant Goody’s à Kawéni, dont les voitures ont été dégradées par un individu jeudi dernier, seront contents d’apprendre que l’un des auteurs présumés de ces violences a été identifié. Il a été reconnu par un des clients dont la voiture a été caillassée. Placé en garde à vue, il a finalement été laissé libre le temps de la poursuite de l’enquête.