Un mineur a été mis en examen pour «participation à un attroupement armé et violences en réunion» et un autre placé sous surveillance éducative par le juge des enfants. Ce lundi 13 mars, ils ont été interpellés et placés en garde à vue avant d’être présentés devant le magistrat.

Voitures de gendarmerie devant le tribunal de MamoudzouIls sont mis en cause dans violence avec arme au collège de Mtsangamouji, des échauffourées intervenues le 9 décembre dernier sur fond de querelles entre villages. Ce jour-là, des individus se sont introduits dans l’établissement et s’en sont pris physiquement à trois jeunes d’Acoua. Des collégiens avaient été blessés par des jets de pierres, ainsi qu’un surveillant.

Quatre autres mineurs ont été entendus. Ils sont eux aussi convoqués en vue de leur mise en examen dans les prochains jours. Un dernier individu, majeur, est quant à lui convoqué devant le tribunal correctionnel, pour les mêmes faits et pour d’autres violences avec arme et en réunion, commises le même jour.

L’enquête de la brigade de gendarmerie de Mtsamboro se poursuit.

RR
www.lejournaldemayotte.com

image_pdfFaites un PDF avec l'article

Comments are closed.