Les pompiers de Mayotte au rendez-vous

Alors que les agressions commises à l’encontre des sapeurs-pompiers en intervention sont devenues fréquentes, un protocole de prévention vient d’être signé entre le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS), la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) et le Groupement départemental de gendarmerie.

Les pompiers lors du défilé du 14 Juillet à Mamoudzou
Les pompiers lors du défilé du 14 Juillet à Mamoudzou

Dans un communiqué diffusé ce matin, la préfecture rappelle que «ces actes constituent des atteintes graves commises à l’encontre d’agents dont la mission est de porter secours. Au-delà des préjudices physiques et moraux, ces faits engendrent également des coûts pour la collectivité. Il apparaît donc aujourd’hui primordial d’y remédier en réunissant l’ensemble des forces de l’ordre autour du personnel du Service départemental d’incendie et de secours.»

Le partenariat est construit autour de trois axes prioritaires: prévenir ces agressions par des actions de sensibilisation grâce à une coordination des interventions des différents services, rapprocher ces services par des formations et des entraînements communs, mais aussi faciliter le dépôt des plaintes et favoriser l’identification des auteurs d’agressions permettant à la Justice de les sanctionner.

Ce partenariat sera évalué et éventuellement ajusté par un groupe de suivi qui se réunira sous l’autorité du préfet «au minimum une fois par an».