Les faits se sont déroulés dans le quartier Bandrajou à Kawéni lundi dernier. A l’arrêt sur son scooter, la victime se fait arracher le téléphone de ses mains. Elle court alors après le voleur mais se retrouve rapidement encerclée par un groupe de jeunes qui la roue de coups avec des cailloux et un sabre. Bilan médical : 5 jours d’incapacité totale de travail.

PoliceLa police a mené des investigations dans le secteur pour rechercher le vélo d’un des agresseurs, correspondant à une description précise de la victime. Dans le quartier, l’information circule vite et des personnes informés de la présence des policiers ramènent un vélo et désignent le propriétaire.

L’individu est interpellé et placé en garde à vue. Entendu, il nie sa participation aux faits mais donne aux enquêteurs les noms d’une grande partie des jeunes qui auraient participé à l’agression. L’un d’eux est en possession d’un vélo identique au sien.

Suite aux investigations, un des agresseurs présumé est interpellé à Kawéni et placé à son tour en garde à Vue. Il a reconnu les faits.