Une volonté de rendre leur Raid solidaire
Le logo des Raidbondgirls
Le logo des Raidbondgirls

Les « Raidbondgirls », du nom de leur équipe, s’appellent Marina Chalamet, Marine Mezou et Sophie Fabri, et vont concurrencer les sportives du Raid Amazone cher au célèbre Alexandre Debanne. Une compétition réservée aux femmes et que connaît bien Mayotte pour en avoir accueilli l’édition 2010. Elle se déroule en Californie cette année. Et propose toujours 5 épreuves : le tir à l’arc, le canoë-kayak, le VTT, la course à pied et l’orientation.

« Nous partons à 3 et arriverons à 3 », lance Sophie Fabri, pour ancrer dans les esprits leur fibre solidaire. Qu’elles ont voulu pousser plus loin : « Nous avons décidé de mettre en avant une association de Madagascar. » L’association malgache THM leur dégotte un projet dans les tuyaux, « la construction d’une petite école de deux classes à Miavotra, au nord-ouest de Madagascar. »

Pose de la 1ère pierre

Quitte à chercher des sponsors pour leur Raid, autant faire d’une pierre deux financements et elles se mettent à chercher des partenaires. Marina, ingénieur en bâtiment, qui vit maintenant à Madagascar, Marine, qui a œuvré sur le chantier de la maison d’arrêt de Majicavo, et vit à Toronto, et Sophie kiné à Mayotte, font agir leurs réseaux, et bouclent 90% d’un investissement qui avoisine les 7.000 euros.

Elles mouillent aussi leurs chemises en multipliant les petites opérations, « nous avons notamment vendu du vin et du foie gras en métropole. » Et proposent du crowdfunding, un financement participatif, en passant par l’entreprise Kisskissbankbank : « Le financeur reçoit une contrepartie du bénéficiaire. Cela peut être un dessin d’enfant, ou l’inscription de son nom sur un mur », explique Sophie Fabri.

Samedi dernier, la première pierre a été posée, « elle devrait être terminée mi-octobre. »

Kermesse avec tombola dotée de nombreux lots

Une volonté de rendre leur Raid solidaire
Une volonté d’humaniser leur Raid

A Mayotte, si les entreprises ETPC et Proviteq ont répondu présent parmi d’autres, elles ont aussi fédéré les plus petits : les écoles les Frimousses et « Je veux savoir », participent aux fournitures scolaires, et tisseront un lien pédagogique avec la petite école de Madagascar.

Et pour boucler tout à fait le budget, une kermesse est organisée à la MJC de Mtsapéré, sur le thème « Moi pour toi », où les enfants pourront aussi offrir un petit cadeau à leur mesure. Une tombola est prévue, dotée de 2.500 euros de prix : « Avec en premier lot un billet aller-retour pour Madagascar offert par Ewa, des baptêmes en ULM avec Tip Top, des sorties mer avec Skanibal, ou des soins pour le visage Studio minceur, des lots chez Mado Parfumerie, des bons d’achat à la Maison des Livres, chez Ylang Esthétique et Nossi, des sorties kayak avec Ololo ou des abonnements à Glitter.

Vous voulez voir des amazones ? Rendez-vous à la kermesse à Mtsapéré le 24 septembre à 9h !

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte