L'épicentre est situé à quelque 55km à l'est de Mamoudzou
L’épicentre est situé à quelque 55km à l’est de Mamoudzou

Les témoignages liés à des tremblements de terre se multiplient à Mayotte. Le plus fort à été souligne dans la nuit de jeudi à vendredi vers 2h20 du matin, mais vous avez été nombreux à nous faire part d’autres secousses la nuit dernière.
La préfecture nous confirme que pas moins de 13 secousses ont été enregistrées à Mayotte ces deux derniers jours. La plus forte était d’une magnitude  de 4,5 et l’épicentre a été localisé à 55km à l’est de Mamoudzou. Un événement trop faible pour générer la moindre crainte de tsunami, rassurent les services de l’Etat.
Cette série de secousses qui peut impressionner par leur nombre n’a pas causé de dégâts, et il n’y a pas à craindre de tremblement de terre plus fort à l’heure actuelle.
Les séismes sont le résultat du mouvement des plaques tectoniques et/ou d’activité volcanique. Lorsque des roches du sous-sol se brisent en raison des fortes pressions exercées par ces mouvements, une onde de choc se propage vers la surface avec une intensité ressentie variable selon l’événement géologique et la distance de l’épicentre. Le premier tremblement est souvent suivi de répliques. Dans ce cas précis, la préfecture assure que la magnitude est trop faible pour générer des répliques violentes ” ou alors ce serait dû à un autre événement”.