Hotel de luxe océan IndienIl n’y en a que pour les Maldives. Ce mois-ci, lors des World Travel Awards, considérés comme les oscars du tourisme, l’archipel des Maldives a été distingué à maintes reprises pour le niveau d’excellence de ses établissements. Les prix sont décernés dans dix grandes régions du monde par catégories (hôtel, compagnie aérienne, aéroport, loueur de voiture…).

L’archipel est reconnu comme étant la meilleure destination pour l’ensemble de ses prestations. Les Maldives ont remporté presque la moitié des prix de la zone océan Indien soit 22 récompenses sur 45. Le prix du meilleur hôtel a été décerné au LUX South Ari Atoll des Maldives. L’hôtel Baros a récupéré le titre très convoité d’hôtel le plus romantique. Le Saint-Régis Vommuli Resort, le Milaidhoo Island, Le Hulehule Island Hotel, Gili Lankanfushi Maldives, et le Jumehira Vitattveli sont considérés comme les meilleurs hôtels de l’océan Indien.
Ses îles menacées par le réchauffement climatique ont aussi récupéré le titre de meilleure destination balnéaire et de meilleure destination pour la plongée sous-marine.

Maurice déclassée

Face à cette razzia, l’industrie touristique mauricienne se console avec le prix de la meilleure destination pour une lune de miel ou encore avec le prix du meilleur hôtel de charme remis au Paradise Cove.

world travel AwardsEn l’espace de trois ans, les Mauriciens, leader du tourisme dans l’océan Indien, ont perdu leur hégémonie. Dans l’univers du luxe, ils ne sont plus les maîtres. Les Mauriciens ont dû concéder le titre de la meilleure destination de la zone mais aussi celle de meilleure destination pour la plongée. Tout va décidément très vite dans l’hôtellerie, le One&Only Saint-Geran, le Hilton ou l’Oberoi Mauritius sont désormais déclassés.

Quant aux Seychelles, elles tirent leur épingle du jeu en récupérant le titre de la meilleure compagnie aérienne et de meilleure destination de croisière. Le Constance Ephelia est également recommandé pour son intégration dans l’environnement. Madagascar a aussi été primé comme destination la plus «Green» et l’Andilana Beach Resort à Nosy Bé primé comme une des meilleures destinations de plage.

Et les mauvais perdants sont…

Mieux vaut donc être une destination tournée vers la mer et bordée de cocotiers pour obtenir des lauriers. Même dans le classement interne, il semble que les hôtels pieds dans l’eau bénéficient d’un avantage certain sur la concurrence… se disent les Réunionnais, mauvais perdants, alors que dans la concurrence exacerbée que se livre les hôtels de luxe dans la zone océan Indien, les cinq étoiles de La Réunion décrochent du classement.

Ile aux Bénitiers à Maurice
Maurice est détrônée. Elle a pourtant quelques atouts…

Alors à La Réunion, on se console de diverses manières. Il y a l’option mauvaise foi, avec ceux qui relève que la finale des World Travel Awards s’est déroulée cette année aux… Maldives. D’autres mettent carrément en cause l’intégrité du jury et la légitimité du scrutin. Et puis il y a l’option politique. Car une destination de rêve peut-elle être un paradis quand elle rétablit la peine de mort pour les mineurs ou certains principes les plus rigoristes de la charia?

Les Maldives ne sont plus Vanille

On ne sait pas si moralement, l’archipel doit rester fréquentable pour les touristes mais il ne l’est plus pour les Îles Vanille. Cette fois, le contexte politique, les questions d’éthique et le non-respect des droits de l’Homme ont poussé à l’exclusion des Maldives de l’association de promotion du tourisme dans l’océan indien. Les Îles vanille regroupent désormais les Comores, Madagascar, Maurice, Mayotte, La Réunion et les Seychelles. Et les Maldives ne manqueront pas vraiment. Elles avaient jusqu’à présent très peu participé aux travaux.

Ultime consolation pour les Réunionnais : l’illustre concours décerne aussi des prix à l’échelle de chaque île de la zone océan Indien et fait la réputation des établissements les plus tendance. A La Réunion, dans la guerre que se livre les trois hôtels cinq étoiles, c’est encore le Lux qui est primé. L’établissement se situe face au lagon de l’Ermitage.

Les World Travel Awards ont été créés en 1993 par le Wall Street Journal. Son jury est composé de 167.000 agents de voyage et professionnels du tourisme du monde entier aux votes desquels s’ajoutent ceux des internautes.

PM, le JDM
avec le JIR.