Le préfet Dominique Sorain et le président Soibahadine Ramadani

Ce mardi matin a eu lieu la signature d’une convention d’échanges fonciers entre l’État et le Conseil Départemental. Une convention qui clarifie la répartition des parcelles entre les deux entités et assure également la maîtrise foncière indispensable à la mise en œuvre de plusieurs projets favorables au développement de Mayotte tant au niveau du Département qu’au niveau de l’État.

Une action à relier avec la présence sur le territoire du président du conseil d’administration de l’Établissement Public Foncier et d’Aménagement de Mayotte (EPFAM).