Les signataires de la Charte

Pour placer l’océan Indien parmi les destinations phares en matière d’écotourisme et mettre en lumière les atouts de la sous-région, l’ensemble des parties prenantes du projet de combinés Ile Vanille organise un éductour régional depuis le 24 mai 2018. A cette occasion 40 professionnels du tourisme (tours opérateurs et journalistes spécialisés), principalement des marchés francophones d’Europe, sont répartis dans chacune des îles afin de partager les richesses de chaque territoire.

Nous ne sommes plus à 31 combinés ciblant l’écotourisme et le tourisme équitable, comme annoncés lors d’une conférence de presse, mais à 26 : le respect de l’environnement, l’implication des populations locales, la mise en valeur de la culture sont des critères qui ont servis de base à la création de 26 combinés inter-iles. Depuis une dizaine de jours, près de 40 tours-opérateurs sont venus tester ces produits qui seront commercialisés dès septembre à Top resa.

Les 10 agences des Seychelles, de La Réunion, de Madagascar, des Comores, de Mayotte et de l’île Maurice ont également décidé ce mardi 5 juin de s’engager sur une charte d’engagement autour de ces valeurs.

« Ce travail de coopération régionale a permis aux agences réceptives de travailler ensemble, et de créer des  produits qui seront très bientôt commercialisés. » déclare Pascal Viroleau le Directeur des Iles Vanille.

Pour Herland Cerveaux, Directeur de l’Union des CCI de l’océan Indien, cette démarche est représentative de l’action de l’Union  en faveur de la coopération économique : « impulser une dynamique régionale et accompagner les opérateurs privés à la reprendre et la développer ».