Une activité de nouveau très soutenue malgré des magnitudes moins élevées qu'en mai

La période couvrant la fin de l’année 2018 et les 10 premiers jours de 2019 a montré une activité toujours très importante même si les 7 et 8 janvier ont été très calme, informe le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) dans son dernier bulletin : “Nous dénombrons 115 séismes de magnitude supérieure à 3.5 soit en moyenne 5 par jour”.

Sur l’ensemble des secousses, 19 séismes ont présenté une magnitude supérieure à 4.0 dont 4 détectés par l’USGS, “mais nous dénombrons également 23 séismes d’une magnitude légèrement inférieure à ce seuil (autour de 3.8-3.9)”.

197 séismes ont été localisés. A l’exception des séismes du 9 janvier 16h09TU et du 3 janvier 17h01 TU localisés à environ 48 km à l’Est de Mamoudzou et donc situés dans la zone d’activité initiale de l’essaim, observée en mai juin 2018, la plupart des autres évènements sismiques localisés ont eu lieu dans une zone située entre 30 et 40 Km à l’Est de Mamoudzou. A noter quelques évènements (5) les 18 et 20 décembre situés hors zone de crise habituelle à 80km au Nord Est.