Ida Nel
Ida Nel

Ida Nel a répondu au courrier du syndicat des transitaires (Lettre MCG-SYNDICAT DES TRANSITAIRES). Ce dernier prévenait ses clients des retards de containers, qu’il imputait à une mauvaise organisation de la manutention, et aux embouteillages matinaux, gonflés par la déviation de Vahibé.

Sur l’accusation de dysfonctionnement, la présidente de MCG se défend en arguant que l’encombrement de la zone de stockage est lié au non enlèvement des containers par les transitaires alors qu’ils avaient transmis « leurs listes de livraisons de conteneurs pour une mise à disposition. » Elle évoque également le mauvais état des routes et aux difficultés de circulation.

La chef d’entreprise annonce que « dans le cadre du projet de la desserte portuaire, elle envisage l’aménagement d’une zone de stockage à l’extérieur de l’espace portuaire au profit des usagers du port mais aussi la création d’un port sec à la zone Nel pour faciliter la livraison des conteneurs dans la zone de Grand Mamoudzou. Cette zone à elle seule, compte plus de 80 % des livraisons. » Un projet qui permettrait de passer de 3 livraisons par jour pour les camions à 9 à 10 livraisons par jour en moyenne, selon elle