Théophane Narayanin
Théophane Narayanin, dit « Guito »

Guito Narayanin, a été extrait de sa cellule hier. Non pas pour un jugement en rapport avec l’objectif de sa détention provisoire (il est soupçonné d’être le commanditaire de l’agression d’une avocate du barreau de Mayotte), mais pour avoir déboisé sans autorisation de la DAAF un terrain de la vallée 3 à Longoni. Il avait l’intention d’y installer une carrière en cas de mise à exécution de l’expulsion de sa société Hold Invest-IBS du site de Kangani.

Il comparaissait donc pour « coupe ou abattage d’arbres irrégulier, exécution de travaux non autorisés »

C’est amaigri qu’il arrive dans la salle d’audience entre deux gendarmes. Il a perdu son regard aguerri, et tente de retrouver de l’assurance à la barre lorsque le président Sabatier lui demande sa réaction sur la demande de renvoi de son avocat : « Je ne suis pas connaisseur des finesses du droit monsieur le président. »

Nadjim Ahamada explique ne pas avoir pu préparer sa défense, n’ayant pas eu de « permis de communiquer » lui permettant de rendre visite à son client. Il expliquait d’ailleurs tenter de faire sortir le plus rapidement possible Guito de Majicavo.

Le procès pour déboisement illégal est renvoyé au 27 septembre.

A.P-L.
Le Journal de Mayotte