Le boeing d'Air austral aux couleurs du Piton de la Fournaise
Le boeing d'Air austral aux couleurs du Piton de la Fournaise
Le boeing d’Air austral aux couleurs du Piton de la Fournaise

Les compagnies françaises XL Airways et Air Austral ont signé ce vendredi un «protocole d’entente pour la coordination de leurs activités». Les traductions commerciales vont être nombreuses et parmi elles, le retour d’Air austral à Marseille. C’était une volonté de la compagnie réunionnaise de renouer avec les villes métropolitaines de province. Il faudra tout de même attendre le 12 octobre 2017 pour que ce «grand retour sur l’aéroport de Marseille Provence» soit effectif.

En complément de la ligne déjà assurée par XL Airways depuis décembre 2012 entre La Réunion et la cité phocéenne, Air austral proposera en effet 2 fréquences hebdomadaires Réunion-Marseille. Les vols seront proposés en partage de code avec XL Airways et opérés en Boeing 777-300. Le départ de La Réunion vers Marseille s’effectuera chaque lundi et jeudi pour un décollage de l’aéroport de La Réunion Roland Garros (vol UU945) à 23h30 et une arrivée à Marseille à 08h25 le lendemain (heure de métropole).
Dans l’autre sens, au départ de Marseille vers La Réunion, les vols se feront chaque mardi et vendredi (vol UU946) à 17h40 pour une arrivée à l’aéroport de La Réunion à 6h le lendemain (heure réunionnaise).

Lyon et bientôt une autre ville

Plus largement, les deux compagnies partenaires vont renforcer leur offre grâce à des accords réciproques de partage de code et l’alignement de leur programme de vols. Là encore au second
semestre 2017, XL Airways intensifiera son programme de vols entre Lyon et La Réunion. Elle devrait également dévoiler prochainement une nouvelle route directe entre la Province et La Réunion.

Dans un communiqué conjoint, les deux compagnie indiquent que ce nouveau partenariat «permettra aux passagers d’XL Airways et Air Austral de combiner des allers et des retours sur des compagnies différentes, à partir d’aéroports différents, de bénéficier d’un programme de vol étoffé et d’un plus large choix tant en ce qui concerne les horaires que les jours d’opération.»

queue avion XL AirwaysLe programme fidélité est également lié à ce partenariat puisque les passagers de la compagnie Air Austral pourront cumuler et utiliser des points de fidélisation Capricorne sur les vols opérés par XL Airways.

Les 2 compagnies satisfaites

Du côté d’XL, on indique que la compagnie sera «en mesure de proposer à sa clientèle un réseau régional vers les îles Vanille, bénéficiant ainsi de vols de correspondance sur le réseau océan Indien d’Air Austral et tout particulièrement des destinations telles que Madagascar, Maurice et Mayotte.»

Pour XL Airways qui s’était désengagée de Pamandzi, c’est en effet une façon de proposer en continue la destination mahoraise. «Quatre ans presque jour pour jour après notre premier atterrissage à Roland Garros, je suis fier de signer cet accord (…) C’est un message fort, la confirmation que le travail accompli a porté ses fruits et qu’XL Airways est aujourd’hui un acteur clé de la desserte de (La Réunion)», explique Laurent Magnin, le président directeur général d’XL Airways, dans le communiqué.

Même «fierté» pour Marie-Joseph Malé, le président directeur général d’Air Austral, qui souligne pour sa part que «cette nouvelle synergie ouvre de belles perspectives de développement pour 2017 et permettra aux deux compagnies de mieux résister dans un contexte concurrentiel renforcé. La reprise par Air Austral de la desserte Réunion-Marseille revêt un caractère symbolique pour la compagnie et son personnel. Nous sommes heureux aujourd’hui d’annoncer notre grand retour sur cette ligne. C’est une excellente nouvelle qui vient répondre à de nombreuses attentes tant à La Réunion qu’en Métropole».
La compagnie espère ainsi que cette nouvelle offre commerciale bénéficiera à la fois aux ultramarins et au tourisme.

Des réseaux complémentaires

Sachez que la compagnie XL Airways emploie 661 personnes et a transporté 800.000 passagers en 2014-2015. Basée à Roissy-Charles de Gaulle, elle exploite une flotte constituée d’Airbus A330 et dessert en plus de La Réunion, les Etats-Unis (New York, Miami, San Francisco et Los Angeles), la République dominicaine, les Antilles (Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin), le Mexique (Cancún), Cuba (Varadero, Cayo Coco, Santa Clara) et Israël (Tel Aviv).

Quant à Air austral et ses 950 salariés, elle rayonne à partir de La Réunion vers Maurice, les Comores, Madagascar, les Seychelles, l’Afrique de Sud, la Thaïlande (Bangkok), l’Inde du Sud (Chennai) et bien sûr Mayotte.

RR
www.lejournaldemayotte.com