Ramlati Ali est allée chercher les informations à Paris
Ramlati Ali

Nous évoquions cette possibilité hier au soir, l’ex-députée Ramlati Ali a été mise en examen tard hier au soir à l’issue de son interrogatoire par la juge d’instruction, pour plusieurs chefs d’accusation portant sur une éventuelle complicité dans l’établissement et l’utilisation de fausses procurations. Elle a été placée sous contrôle judiciaire, nous précise le procureur Camille Miansoni.

L’élue avait été placée en garde à vue ce mardi, pour être entendue dans l’affaire des 40 fausses procurations dans laquelle un major de gendarmerie a reconnu les faits et a été mis en examen. Les enquêteurs vont chercher le degré d’implication de Ramlati Ali qui a toujours nié avoir été informée.

L’information qui a fuité alors que débute la campagne pour les législatives partielles. Selon le procureur, cela n’empêche pas la candidate de se présenter, Ramlati Ali étant présumée innocente. Mais le parti rejoint par l’élue PS, La République en Marche (LREM), pourrait en décider autrement.