Manuel Valls à Mayotte en juin 2015

Le sénateur de Mayotte Thani Mohamed Soilihi va prendre la tête du comité de soutien pour Manuel valls dans notre département. L’annonce de ce ralliement est l’occasion de petit tour des Outre-mer, pour savoir qui soutient l’un des 7 candidats à la primaire de la gauche,.

Manuel Valls à Mayotte en juin 2015
Manuel Valls à Mayotte en juin 2015

Manuel Valls peut déjà se prévaloir de l’appui du secrétaire d’État aux Affaires européennes Harlem Désir et la ministre des Outre-Mer Ericka Bareigts. L’ancien Premier ministre est également soutenu par le député martiniquais (apparenté PS) Serge Letchimy et l’ancien ministre guadeloupéen (PS) Victorin Lurel.

L’ancienne ministre des Outre-Mer, George Pau- Langevin, a rallié l’équipe de Vincent Peillon. Elle est l’une des porte-paroles et membre du pôle justice et institutions. L’ancien ministre de l’Education a également engrangé l’appui de deux députés réunionnais, le suppléant d’Ericka Bareigts, Philippe Naillet (PS) qui est en charge du projet Outre-Mer et de Jean-Jacques Vlody.

Un autre député réunionnais, Patrick Lebreton (PS), s’est rangé derrière Arnaud Montebourg.

Par ailleurs, d’autres personnalités ont choisi des candidats hors primaires. Ainsi, on retrouve le député et président de la Région Guadeloupe, Ary Chalus, et le président de la collectivité territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre, aux côtés d’Emmanuel Macron.

Quant à Jean-Luc Mélenchon, il a participé à une conférence organisée par le Parti communiste guadeloupéen et a aussi obtenu, lors de son déplacement à Fort-de-France, le soutien du Parti communiste martiniquais… Il ne manque également jamais de citer son collègue eurodéputé réunionnais Younous Omarjee.

image_pdfFaites un PDF avec l'article

Comments are closed.