Un nouveau candidat est qualifié pour se présenter à la présidentielle, après la réactualisation de la liste des parrainages par le Conseil constitutionnel. Ils sont donc huit à avoir rassemblé plus de 500 soutiens d’élus: François Fillon, Benoît Hamon, Emmanuel Macron, Nicolas Dupont-Aignan, Marine Le Pen, Nathalie Arthaud, François Asselineau et maintenant Jean-Luc Mélenchon qui a rassemblé 666 signatures.

Candidats de la présidentielleQuatre nouveaux parrainages sont parvenus de Mayotte au Conseil constitutionnel, pour quatre candidats différents. Jacques Cheminade est parrainé par Ben Youssouf Chihaboudine. La conseillère Bichara Payet a donné sa signature pour François Fillon, le député Ibrahim Aboubacar soutient Benoît Hamon et enfin le conseiller Bourouhane Allaoui parraine Kamel Messaoudi. Il est le seul à avoir fait ce choix parmi l’ensemble des élus de la France entière.
Pour information, Kamel Messaoudi est Mahorais. Ce radiologue est candidat pour l’Union des Démocrates Musulmans Français (UDMF), qui tente de présenter un candidat pour la première fois.

Ces 4 nouveaux parrainages mahorais se rajoutent aux 6 premiers envoyés par les élus de Mayotte.

Au total, 11.818 élus ont parrainé des candidats. Encore sous la barre des 500, Jean Lassalle compte 453 soutiens, Philippe Poutou 357, Rama Yade 217.

Parmi les non-candidats, Alain Juppé a tout de même rassemblé 302 soutiens… et François Hollande un.
Les parrainages doivent arriver au Conseil constitutionnel avant ce vendredi à 18 heures, heure de Paris.

image_pdfFaites un PDF avec l'article

Comments are closed.