Le procureur Camille Miansoni

Le délibéré est tombé ce mercredi matin: la présidente de Mayotte Channel Gateway, Ida Nel et son chargé de mission, Jacques Martial Henry ont été relaxés du chef conflit d’intérêt pour ce dernier, et de complicité pour la présidente de MCG.

Le procureur Camille Miansoni, qui avait requis 6 mois de prison avec sursis et 50.000 euros d’amende contre elle, et 2 ans de prison avec sursis, 5 ans d’inéligibilité et 20.000 euros d’amende pour lui, indique interjeter appel du jugement.

Rappelons que les deux élus départementaux salariés de MCG, Issoufi Ahamada Mhoko et Soihirat El Hadad, ont été condamnés à 6 mois de prison avec sursis chacun, 10.000 euros d’amende et 3 ans d’inéligibilité. Et qu’ils font également appel.