Chihaboudine Ben Youssouf

Nous avions relaté l’absence des élus départementaux lors de la présentation des mesures Habitat et Logement du Plan avenir de Mayotte le 19 septembre dernier. L’élu départemental Chihabouddine Ben Youssouf s’enquiert auprès du président Soibahadine de cet état de fait, invoquant l’absence de communication, n’ayant pas lui-même été informé.

Ce n’est pas la première fois qu’un élu se plaint d’un déficit de communication en interne, pour laquelle il demande une enquête interne et des mesures pour que cela ne se reproduise plus. “Je demande également la même enquête au sujet de l’absence de ma convocation et du retard d’acheminement des rapports lors de la dernière commission permanente”, complète-t-il.

Et demande “qu’un rapport soit présenté d’urgence, à notre assemblée, sur le plan Mayotte habitat et logement afin que nous puissions apporter chacun notre contribution”, estimant qu’il revêt “une importance particulièrement importante à l’égard de son impact sur l’emploi et le développement économique et social”.

Seul Issa Abdou était présent lors du point par Dominique Sorain des mesures Logement

Il rappelle que “la Présidence de La République et le gouvernement, par lettre en date du 6 mars 2018, communiquée par mes soins à tous les élus du Département, portent l’ambition d’un nouveau projet de développement global. Il conviendrait d’inscrire les priorités dans un schéma global d’aménagement et éviter un saupoudrage qui risque d’inhiber les effets attendus sur l’emploi notamment.”