La police sur le terrain Batrolo ce mardi matin

Comme cela avait été annoncé, la préfecture confirme en matinée ce mardi, “une opération d’évacuation d’habitats précaires, indignes et illégaux à Kaweni”, sur le terrain de la famille Batrolo.

Précisant que l’Etat agissait “en soutien des municipalités et des propriétaires lésés”. Selon la police nationale ce sont “80 familles qui ont été expulsées”, et “sans incident”.