L'Airbus A330 de Corsair à Mayotte

Finalement, il n’y a pas de surprise.  Mayotte est tout simplement une destination saisonnière pour Corsair, indique la compagnie par la voix de Sandrine Guillemin, responsable communication. Comme chaque année, à dates fluctuantes, la compagnie suspend ses vols vers Mayotte en fonction des besoins d’autres destinations. Cette année l’Airbus A330 de la compagnie qui effectue habituellement la rotation Paris- Dzaoudzi-Antananarivo-Paris va desservir les destinations en plein développement d’Afrique de l’Ouest.

 Corsair va continuer à desservir l’océan Indien avec un Boeing 747 vers La Réunion, un avion doté d’une plus grande capacité d’emport mais incapable de se poser sur la trop courte piste de Petite-Terre.

Reprise de la liaison vers La Réunion

Corsair effectuera un dernier vol avant suspension le 10 septembre prochain. Puis la desserte reprendra  le 28 janvier 2019. « On revient, ce n’est pas un abandon », tient à préciser la représentante de Corsair, en réaction au titre d’un article de Mayotte 1ere.

En revanche bonne nouvelle pour la concurrence et les tarifs vers le département voisin, la compagnie relancera également à partir de cette date deux vols hebdomadaires vers la Réunion, les mardis et les samedis.

La nouvelle liaison avait été lancée en janvier 2017 avant d’être suspendue quelques mois plus tard.

Dans les prochaines semaines, les voyageurs mahorais ne bénéficieront pas de ligne directe vers la métropole, ni à l’aller ni au retour. Air Austral a annoncé, la semaine dernière, la suspension de sa liaison sans escale réunionnaise à partir du 24 août, sans date de reprise.

AL