Il va falloir faire vivre ce diplôme dans le cadre de la médiation
Premiers diplômes Valeurs de la République et Islam délivrés en octobre 2016

Labellisée par le ministère de l’Intérieur, cette formation poursuit un triple objectif. Transmettre un socle commun de connaissances dans trois grands domaines : Laïcité et institutions de la République, Grands principes du droit des cultes et Sciences sociales et humaines des religions, Développer des compétences en vue de faciliter la gestion des personnels et des institutions cultuelles et préparer les aumôniers à l’exercice de leurs fonctions et Promouvoir la connaissance du fait religieux et des religions implantées sur le territoire français.

Cette formation est ouverte à tout public sans condition de diplôme. Elle s’adresse notamment aux :
– cadres religieux des différents cultes (chrétiens, musulmans, imams exerçant dans les lieux de prière, maîtres coraniques…)
– ministres du culte récemment arrivés sur le territoire français
– personnes susceptibles de remplir des missions d’aumônerie et aumôniers de tous cultes travaillant dans des établissements pénitentiaires, des établissements hospitaliers et dans l’armée (le Décret n° 2017-756 du 3 mai 2017 rend obligatoire, pour les aumôniers militaires, hospitaliers et pénitentiaires rémunérés et nouvellement recrutés, l’obtention d’un diplôme après le suivi d’une formation civile et civique agréée, comprenant un enseignement sur les grandes valeurs de la République)
– anciens Cadis de Mayotte et leurs secrétaires greffiers, devenus ou appelés à devenir des médiateurs sociaux
– fonctionnaires (élus, agents des préfectures, enseignants, travailleurs sociaux, éducateurs, référents ou correspondants « laïcité » de chaque administration…), agents contractuels de droit public, agents en contrat aidé, agents qui exercent des fonctions au contact du public (conformément à la circulaire du 15 mars 2017 relative au respect du principe de laïcité dans la fonction publique)
– salariés du secteur privé concernés par le fait religieux
– responsables associatifs religieux ou de la société civile
– étudiants.

Le CUFR
Le CUFR

Les 145 heures de formation sont dispensées au Centre Universitaire de Mayotte à Dembéni, d’octobre 2017 à mai 2018, en cours du soir du lundi au vendredi (de 16h00 à 19h00), en session intensive ou étalés dans le temps, et le samedi matin.

Le nombre de places est limité à 30. La formation est payante :
– Personnes qui assurent sur leurs fonds personnels le coût de la formation proposée : 300 euros
– Personnes dont la formation est prise en charge par une entreprise ou un institutionnel (lettre d’engagement à fournir) : 500 euros
– Etudiants inscrits au Centre Universitaire de Mayotte : 150 euros

Pour vous inscrire, vous devez d’abord déposer ou adresser un dossier de candidature (curriculum vitæ + lettre de motivation + copie du contrat de travail + copie du dernier diplôme obtenu) au Centre Universitaire de Mayotte, situé à Dembéni, route de l’IFM, auprès de Madame Warda HALIFA (Tél. 02 69 63 83 00 / 06 39 23 45 73. E-mail : warda.halifa@univ-mayotte.fr) avant le 30 septembre 2017.

Pour plus d’informations sur le contenu (enseignements, volumes horaires et intervenants), vous pouvez consulter le site Web du Centre Universitaire de Mayotte.