Discours du maire Ahmed Darouechi à l'Assemblée nationale (Photo mairie d'Acoua)
Discours du maire Ahmed Darouechi à l’Assemblée nationale (Photo mairie d’Acoua)

Le Concours « Les Outre-Mer Durables » a pour objectif de mettre en lumière les initiatives exemplaires des collectivités ultramarines en matière de politique environnementale et de Développement durable. Ce concours répond à l’ambition des Outre-Mer de valoriser à la fois l’exceptionnel patrimoine naturel de ses territoires et de démontrer l’exemplarité des politiques locales en matière de protection de l’environnement et de promotion des valeurs du développement durable.

Le Concours « Les Outre-Mer Durables », avec le Soutien de Citeo, souhaite récompenser et valoriser le travail des collectivités territoriales ultramarines engagées dans une démarche d’amélioration continue de l’Environnement sur son territoire.

Les « Trophées Outre-mer durables » 2018 ont été remis à l’Assemblée nationale ce mardi 20 février 2018 en présence de François de Rugy, Président de l’Assemblée nationale.

Seuls 14 territoires sur l’ensemble du territoire national ont été récompensés. Le prix « Coup de cœur du jury » a été remis à Ahmed Darouechi, maire de la commune d’Acoua par Annick Girardin, ministre des Outre-mer, « en reconnaissance de la grande qualité du projet de la commune en matière de lutte contre les changements climatiques ».
Une commune qui se met au vert
Dans son discours, le maire a mis en évidence ses actions. Tout d’abord, lors des conséquences du cyclone Hellen en 2014, des « actions emblématiques » ont été mises en place, notamment une « campagne de sensibilisation à l’adresse de la population immédiatement concernée par les questions de submersion marine et de débordement des cours d’eau », mais aussi au relogement des populations touchées et habitant sur le front de mer, dans une opération de construction de logements Haute Qualité Environnementale.

Également en question l’opération d’aménagement durable du front de mer, menée avec la DEAL, et surtout celle de « verdissement de notre commune et du projet de Banque végétale menés en lien avec le monde associatif, l’Éducation nationale et la population pour améliorer notre cadre de vie ainsi que la qualité de l’air. »

devant le président de l’Assemblée nationale, Ahmed Darouechi a également mentionné  son projet d’Eco Boutique « qui ouvrira très prochainement avec le concours de l’ADEME pour redonner vie et revendre les produits électroménagers dans le cadre de nos actions en matière d’économie circulaire »,  et celui du « projet de Sentier sous-marin que nous réalisons dans le lagon avec le concours de l’Éducation nationale et du Parc marin de Mayotte pour assurer une sensibilisation toujours plus forte de la population, et des scolaires en particulier, sur la nécessaire protection de la biodiversité marine. »

Ce Trophée, il le voit « comme un encouragement à agir et à amplifier toute cette mobilisation à l’œuvre dans notre commune ».