Les opérations régulières du Kondzo de la brigade nautique de la gendarmerie

Un naufrage a coûté la vie à au moins trois mineurs ce premier novembre au nord de Mayotte. Les trois victimes feraient partie des passagers d’un kwassa-kwassa qui a chaviré dans l’après-midi.
« Nous avons été alertés en milieu d’après-midi hier (le 1er novembre) pour un naufrage de kwassa au large de M’Tsamboro confirme la gendarmerie de Mayotte. Sur place, nous avons repêché douze rescapés, et trois naufragés qui s’étaient noyés. »

Les trois corps repêchés sont trois mineurs dont l’âge est estimé à 15 ou 16 ans pour le plus âgé, 4 ou 5 ans, et trois mois pour les deux autres victimes.
A ce stade de l’enquête des agents restent mobilisés sur zone car « il pourrait y avoir deux ou trois autres corps » selon les déclarations des autres passagers secourus. Il n’y a en revanche plus guère d’espoir de retrouver des survivants.
Les enquêteurs sont en train de recouper les déclarations des rescapés pour identifier le pilote qui sera « a minima » poursuivi pour homicides involontaires, informe le parquet.