Mirhane Abdallah membre de l'élite des arbitres locaux et régionaux
Mirhane Abdallah, arbitre Fédéral 4

Après sa prestation remarquée lors du 7ème tour de la Coupe de France qui opposait Chantilly et Colombes, la Direction nationale de l’arbitrage a décidé de sélectionner Mirhane Abdallah pour le 8ème tour qui opposera l’équipe Réunionnaise de l’AS Exelsior et Le Mans FC à La Réunion.

S’ils sont 3 arbitres en Fédéral 4 comme lui à Mayotte, c’est la 1ère fois que l’un d’entre eux est sélectionné à ce niveau : « Je suis tranquille, je n’ai pas la pression, c’est un match de foot, et c’est pour mon plaisir », nous confie-t-il.

Son emploi du temps a pourtant pris du volume depuis ses débuts d’arbitre, puisque cet infirmier libéral est maintenant autorisé par le conseil départemental à exercer comme Service d’Aide Accompagnant à Domicile (SAAD) avec sa société Dagoni Services. Les choses sont allées très vite puisque 20 salariés y travaillent pour accompagner les 40 bénéficiaires qui sont essentiellement des personnes âgées, et que d’autres formations sont programmées dans son organisme Somahazi créé en 2016, dans lequel il est associé avec Chrystel de Bricourt.

Un arbitre solaire

Remise du prêt d'honneur par le préfet Frédéric Veau
Remise du prêt d’honneur par le préfet Frédéric Veau

Il a décroché pour ces activités un prêt d’honneur de 20.000 euros de Plateforme Initiative emploi lors de l’inauguration de la Maison de l’Entreprise.

A noter que depuis le mois d’avril, les bénéficiaires de ces services peuvent déduire de leurs impôts 50% des sommes versées à Dagoni Services pendant l’année.

Mirhane Abdallah était reçu avec son associée au ministère des Outre-mer il y a deux semaines. Car ils ont encore d’autres pistes de développement : « Nous demandons au niveau de la Dieccte l’agrément pour les gardes d’enfants de moins de 3 ans et pour les services mandataires (le particulier devient l’employeur de la personne qui l’accompagne).

Ah oui ! C’est aussi lui qui commercialise les bocaux solaires qui égayent vos soirées mahoraises…

Mais pour l’instant, Mirhane Abdallah a le regard tourné vers ses chaussures à crampon, il s’envole ce mercredi pour La Réunion et préparer ce 8ème tour de la Coupe de France.

Anne Perzo-Lafond
Lejournaldemayotte.com

 

image_pdfFaites un PDF avec l'article

Comments are closed.