Quatre fonctionnaires de la police aux frontières de Mayotte ont été médaillés lors des cérémonies du 11 novembre.
Le premier est le commissaire divisionnaire Jean-Marie Cavier, décoré de la médaille d’honneur de la Police Nationale, échelon or, qui correspond à 35 années de service exemplaire. Trois de ses policiers ont quant à eux été décorés pour acte de bravoure. En fin d’année dernière, leur semi-rigide, la Makini, partait en mer par un temps agité après que les radars eurent détecté l’approche d’un kwassa. A leur arrivée sur site, la barque avait chaviré, et une vingtaine de passagers, dont des femmes et des enfants en bas âge, étaient à l’eau. Les agents de la brigade maritime se sont jetés à l’eau pour les récupérer un à un. Tous ont pu être secourus. Un épisode qui rappelle, insiste le commissaire Cavier, que “le rôle de la PAF n’est pas que répressif mais qu’on a aussi une mission de secours en mer”. Un gendarme a par ailleurs reçu la même distinction.

L’intercepteur a été totalement remis à neuf

Lors de la même cérémonie, Le RSMA a remis la médaille de la protection militaire du territoire agrafe “sentinelle” à un sous-officier, et “Harpie”à un adjudant, ajoute la préfecture.