Le sénateur Mahorais Hassani Abdallah a été élu président du MDM la semaine dernière

Une réunion du MDM s’est tenu ce week-end chez la présidente du congrès du parti après l’élection du sénateur Hassani Abdallah à la tête du mouvement.

“Soucieux de l’avenir du mouvement pour le développement de Mayotte et estimant que l’élection du Sénateur Assani Abdallah à la tête du MDM ne s’est pas déroulée conformément aux statuts du parti, nous, militants du mouvement et à jour de nos cotisations, contestons avec fermeté l’élection d’Assani Abdallah en tant que président du mouvement. Par conséquent, nous avons pris les décisions suivantes :
1) Mener une action en justice contre les conditions dans lesquelles s’est tenu l’assemblée élective de Bandrélé
2) Procéder sur décision du comité directeur, seule instance habilité à le faire, au renouvellement de l’élection non pas du président du parti, mais d’une liste qui conduira les affaires du parti. Conformément aux dispositions de l’article 13-3 des statuts.
3) Dresser les bilans moral et financier du parti”