Accueil en danses et chants traditionnels

Le CDTM rappelle à l’ensemble de ses partenaires et prestataires ainsi que la population de Mayotte que ce samedi 8 décembre et le dimanche 23 décembre prochain, le paquebot de croisière MS BOUDICCA sera accueilli dans les eaux mahoraises de 7h30 à 17h.

Dès leur descente au ponton de croisières de Mamoudzou, un ponton fleuri, aux couleurs de Mayotte et animé par des chants et danses traditionnelles, ces passagers en majorité de nationalités Britanniques (620 passagers et 390 membres d’équipage), auront le loisir de découvrir les charmes de Mayotte.

Comme à l’accoutumée et à l’instar de tous les paquebots de croisière qui font escale sur notre Département, le dispositif d’accueil des croisières sera donc déployé. Des excursions encadrées par les professionnels locaux sont également prévues aussi bien à l’intérieur de l’île avec des circuits dans le Grand Sud, mais aussi des sorties lagon pour permettre aux croisiéristes d’apprécier les richesses touristiques de notre île.

Le MS Boudicca dans le lagon

Ils auront également le plaisir d’apprécier le savoir-faire traditionnel local à travers une exposition, démonstration-vente de l’artisanat Made in Mayotte dans le hall du CDTM.

Alors que la saison 2018/2019 bat son plein, le CDTM, avec l’appui des Îles Vanille, prépare déjà la saison 2019/2020. En effet, le document de démarchage des compagnies internationales de croisières, lancé avec efficacité pour la première fois l’année dernière, est remis à jour par l’ensemble des partenaires des Îles Vanille, avec de nouveaux arguments.

La brochure « Cruises via Indian Ocean » est distribuée dans les différents points et salons dédiés aux croisières et auxquels les Îles Vanille participent tels que le Seatrade Cruise Global en avril aux Etats- Unis et le Seatrade Europe à Hambourg en septembre.

La Une de la brochure

“Le développement des croisières, une priorité pour laquelle Mayotte, La Réunion, Maurice, Comores, Madagascar et Seychelles fournissent les efforts nécessaires aussi bien sur le plan local que international afin de faire de l’Océan Indien, un bassin de choix en matière d’escales de croisières”, commente le CDTM.