Containers réducA la suite de l’envoi médiatisé d’un courrier des transitaires critiquant la gestion des containers au port de Longoni, Ida Nel répond et accuse à son tour. Elle leur reproche de ne pas anticiper la mise à disposition des containers, et de ne pas être organisés, « nous apercevons les camions des transitaires trainant dans le port alors que les stackers de MCG sont disponibles pour charger les containers ».

Le présidente de MCG les invite à émettre des réclamations auprès de ses services ou de « déposer une plainte auprès de la Capitainerie du Port », ce qui n’a jamais été fait d’après elle, tout en précisant que « Mayotte Channel Gateway assure parfaitement sa mission de service public. les manœuvres de déstabilisation exercées en permanence par le syndicat des transitaires à l’encontre de MCG ne sont pas de nature à améliorer un dialogue constructif entre les parties ».

Des tensions qui demeurent en effet permanente alors qu’une mission interministérielle doit être menée à la demande de la ministre des Outre-mer pour trouver la solution juridique la plus appropriée à la gestion du port et «initier une réflexion afin de parvenir à rétablir un fonctionnement satisfaisant de cette infrastructure».