Le Jardin de l’Etat, un coin de verdure au cœur de Saint-Denis, a vibré au rythme du chigoma

Radio Village, c’est une émission historique de la station que l’on appelait à l’époque RFO Mayotte et qui sillonnait les routes du département à la rencontre des villageois. Le concept a depuis évolué et les moyens se sont déployés, aujourd’hui, ce sont les rédactions radio, TV et Internet qui se délocalisent une fois par mois dans les communes ou sur des événements spéciaux, pour 4 heures de direct en mondovision. Les 30 ans de l’émission ont donc été l’occasion de voir les choses en grand et d’aller à la rencontre des Mahorais installés à La Réunion.

Pour ce faire, plusieurs partenaires de taille ont été mobilisés : mairie de Saint-Denis, CINOR, Conseils départementaux de Mayotte et de La Réunion, et conseil régional de La Réunion. Une logistique importante a été déployée puisque ce sont 25 salariés de Mayotte 1ère qui ont été mobilisés pendant une semaine. Epaulés par 8 techniciens et le matériel de Réunion 1ère, ils ont monté le plateau, la régie et les tentes nécessaires aux 4 heures de direct. Depuis plusieurs mois les associations mahoraises ont été mobilisées pour venir « met en lèr » (faire valoir) la culture mahoraise par ses chants et danses. Le rythme du Maloya et des tambours des Docks n’ont pas été oubliés et ont eux-aussi fait vibrer le public, en signe de fraternité entre les deux îles françaises de l’océan Indien.

Il n’était pas question d’un rassemblement communautaire, loin de là. Au cœur du Jardin de l’état à Saint-Denis, un parc familial, de nombreux curieux se sont arrêtés pour assister aux représentations des groupes traditionnels. Le maire de Saint-Denis, Gilbert Annette, les présidents du conseil départemental, Cyril Melchior et régional, Didier Robert, se sont prêtés au jeu, aux côtés des élus de Mayotte, et ont témoigné de la place des Mahorais à La Réunion.

Une coopération régionale télévisuelle

L’équipe de direction de Mayotte 1ère en direct de La Réunion

Puisqu’il était question de coopération à quelques mètres de là, à l’occasion de la conférence de coopération régionale océan Indien, le directeur de Mayotte, Gérard Hoarau était dans le thème, encouragé par le directeur des stations Outre-mer 1ère, de passage à La Réunion et venu saluer les équipes sur place. Une collaboration entre les deux stations qui devrait être amenée à se poursuivre, notamment grâce aux très bonnes relations qu’entretiennent les deux directeurs régionaux que sont Gérard Hoarau et Gora Patel, récemment nommé à la tête de Réunion 1ère. A court terme, les équipes seront mobilisées sur les Jeux des îles de l’Océan Indien. « Les télévisions de Mayotte et La Réunion, mais aussi de Madagascar, des Seychelles, des Comores et Maurice se retrouvent la semaine prochaine pour s’organiser » nous confiait Gérard Hoarau.

L’opération aura tout de même coûté plusieurs milliers d’euros, mais au vu du succès et des encouragements, elle pourrait être reconduite. C’est en tout cas de la fierté qui se lisait sur les visages ce samedi matin, la fierté de promouvoir la culture mahoraise et de montrer que malgré les kilomètres, le patrimoine et les traditions se perpétuent.

De nombreux mahorais avaient répondu à l’appel de Mayotte 1ère

La rédaction télévisuelle a profité de son déplacement à La Réunion pour réaliser une émission de 90 minutes sur « Les Français de l’océan Indien », consacrée en grande partie aux Mahorais qui ont fait le choix de s’installer à La Réunion. Le programme, présenté par Yasmine Djaffar, sera diffusé sur France O, Mayotte et Réunion à la fin du mois de novembre.

M.C.