Le drapeau des Jeux passe devant la délégation de Mayotte, le 1er août dernier

Maurice a été désigné comme pays organisateur des 10e Jeux des Îles qui se dérouleront en 2019, ce mardi, lors d’une réunion du CIJ, le conseil international de Jeux, à La Réunion. Les Comores se sont donc vu retirer le projet.

Le drapeau des Jeux passe devant la délégation de Mayotte, le 1er août dernier
Le drapeau des Jeux passe devant la délégation de Mayotte, le 1er août dernier

Malgré le départ de la délégation comorienne aux derniers JIOI de La Réunion, Moroni souhaitait organiser la prochaine édition de la compétition régionale. La désignation du prochain pays hôte devait intervenir le 31 Juillet dernier, à la veille de la cérémonie d’ouverture des 9e Jeux. Mais un dossier mal ficelé avait contraint la CIJ à différer sa décision.

Pour autant, la candidature comorienne était suffisante pour permettre à La Réunion de transmettre le drapeau des Jeux à un représentant de l’Union des Comores lors de la cérémonie de clôture le 9 août.
Finalement, le drapeau ne flottera donc pas au-dessus de Moroni en 2019 mais de Port Louis.

Ce sont essentiellement les garanties apportées par le pays quant à la réalisation de nombreuses infrastructures manquantes qui faisaient défaut. L’option mauricienne a donc été jugée plus crédible.

Après les éditions de 1985 et de 2003, Maurice organisera les Jeux pour la 3e fois. Le pays rejoint ainsi La Réunion qui a également accueilli les Jeux à 3 reprises (1979 pour la 1ère édition, 1998 et 2015). Madagascar fut à deux reprises le pays organisateur (1990 et 2007) comme les Seychelles (1993 et 2011).

La compétition accueille tous les 4 ans les athlètes de 7 îles: les Comores, La Réunion, Madagascar, les Maldives, Maurice, Mayotte et des Seychelles.

RR
Le Journal de Mayotte