Un allègement fiscal sur une période précise pour les investissements dans les matériaux isolants.

L’Assemblée nationale a voté jeudi la création d’un crédit d’impôt pour la transition énergétique, prolongement de l’actuel crédit d’impôt développement durable.

Le principe est simple : un crédit d’impôt de 30% sera octroyé à ceux qui effectueront des travaux dans leur habitation principale en isolation thermique, installation de chaudières à condensation ou équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable.

Isolation thermique au siège d’Électricité de Mayotte
Isolation thermique au siège d’Électricité de Mayotte

Ce dispositif, qui concernera le montant des travaux engagés entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2015, aura un coût estimé à 930 millions d’euros pour l’Etat au cours des deux prochaines années

La mesure est étendue aux départements d’Outre-mer et à la Corse et dans les zones méridionales de la métropole, sur les équipements ou matériaux de protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires, en vertu d’un amendement de dernière minute du gouvernement voté jeudi.

A.P-L.
Le Journal de Mayotte