Les urgences du CHM où a été pris en charge la jeune victime

L’issue est tragique. Dans le coma à son arrivée à l’hôpital, l’espoir était mince que le jeune enfant de 6 ans renversé jeudi matin à Coconi se réveille. Son décès a été constaté dans la nuit de jeudi à vendredi au Centre hospitalier de Mayotte (CHM), à Mamoudzou.

Le procureur Camille Miansoni

Après avoir renversé les deux victimes, l’auteur du terrible accident a pris la fuite avant d’être appréhendé par la police municipale de Ouangani. Il a été placé en garde à vue et présenté au parquet vendredi en fin d’après-midi, indique le procureur de la République Camille Miansoni. Le chauffard est poursuivi pour homicide involontaire aggravé par le délit de fuite et pour blessures involontaires également aggravé par le délit de fuite, concernant le jeune âgé de 16 ans.

Jusqu’à 7 ans de prison

Un scanner et des examens post-mortem vont être pratiqués sur la petite victime afin d’avoir des éléments permettant de déterminer précisément la cause du décès, indique le procureur. C’est une étape importante de l’enquête, confiée à la gendarmerie de Sada, pour comprendre les circonstances du choc.

Selon les articles 434-10, 221-6-1 et 222-19-1 du Code pénal, l’auteur de l’accident encourt jusqu’à 7 ans de prison et 100 000 euros d’amende pour le décès du jeune enfant et jusqu’à 5 ans et 75 000 euros d’amende pour l’adolescent blessé.

Axel Lebruman