L'aéroport de La Réunion (Photo: JIR)

Pour La Réunion, le chiffre est inespéré. Avec +5,8%, l’aéroport Roland-Garros de Saint-Denis enregistre en novembre sa plus forte hausse mensuelle depuis le début de l’année avec 9.000 passagers supplémentaires par rapport au même mois de 2015. La progression est de +3,1% sur la métropole et +6,6% sur Maurice. Elle est encore plus marquée (+14,5%) à destination des aéroports malgaches et vers l’Afrique du Sud (+54,6%), la Thaïlande (+91,6%) et l’Inde (+223,4%).
Il faut y avoir la conséquence de l’ouverture de la ligne directe Réunion-Bangkok en 787 par Air Austral et le maintien des deux vols directs sur Chennaï.

L'aéroport de La Réunion (Photo: JIR)
L’aéroport de La Réunion (Photo: JIR)

Pour la première fois depuis le mois de juin, l’aéroport réunionnais parvient donc à digérer l’ouverture de la ligne directe Mayotte-Paris, qui a détourné du tarmac de Saint-Denis, un nombre conséquent de voyageurs. En novembre, la liaison Réunion-Mayotte continue de baisser mais dans une moindre mesure que les mois précédents. Le Saint-Denis-Dzaoudzi est en recul de 3,1%. Le trafic est également en baisse sur les Comores (-44,6 %) et les Seychelles (-3,1 %).
Sur les onze premiers mois de 2016, la ligne Réunion-Mayotte recule à présent de 11,7%.

Depuis le début de l’année, le trafic passager parvient néanmoins à repartir à la hausse, avec une progression de 0,6%. C’est la ligne métropole-Réunion qui tire les chiffres avec +1,4%. Le trafic est également en hausse sur Maurice (+2,6%) et sur d’autres liaisons comme l’Afrique du Sud (+14,3%), la Thaïlande (+7,3%) et l’Inde (+25,9%). C’est en revanche moins bien vers les aéroports malgaches (-0,4%), Moroni (-0,6%) et les Seychelles (-3%).

Dans le secteur du fret, la progression depuis Saint-Denis est de 6,1% en novembre, grâce au démarrage précoce de l’exportation de fruits qui s’est traduite par une hausse de 26,8% des tonnages embarqués. Le tonnage débarqué diminue, lui, de 3,6%.
En matière de fret, l’activité augmente de 1,6% sur onze mois. L’exportation (+12,8%) affiche son dynamisme alors que les tonnages débarqués qui représentent plus de 70% du trafic fret reculent de 2,1%.

image_pdfFaites un PDF avec l'article

Comments are closed.