Thani Mohamed Soilihi lors de sa défense des amendements

Dans un communiqué (Lire Communiqué de presse Séance PJL Immigration), le sénateur Thani Mohamed Soilihi revient sur les conditions dans lesquelles sont passés les deux amendements qu’il a déposés avec son pair Mahorais Hassani Abdallah.

Il évoque notamment leur adoption malgré la demande de retrait du ministre de l’Intérieur, « si le Gouvernement n’y était pas opposé sur le fond, le Ministre de l’Intérieur a estimé
que ce texte n’était pas le bon véhicule législatif pour modifier le Code de la nationalité. » Il a ainsi demandé à Thani Mohamed-Soilihi « de retirer lesdits amendements et s’est engagé en échange à inscrire sa proposition de loi à l’ordre du jour du Sénat et de l’Assemblée Nationale. »
Le Sénateur Mohamed-Soilihi « s’en est remis à la sagesse de la commission des lois,
laquelle a choisi de les conserver, et le groupe La République En Marche a majoritairement voté en faveur de ses amendements. »