Les camions bennes du SIDEVAM 976 (Photo: SIDEVAM 976)

Le Syndicat intercommunal d’élimination et de valorisation des déchets de Mayotte (SIDEVAM976) a fait le constat d’une accumulation d’ordures ménagères dans les bacs poubelles, durant les périodes de week-end et de jours fériés. Les élus du syndicat ont donc pris la décision d’organiser les circuits de ramassage 8 jours fériés de l’année :
– 8 mai
– jeudi de l’Ascencension
– lundi de Pentecôte
– 14 juillet
– le 15 août
– Toussaint
– 11 novembre
– Miradj

Un ramassage les jours fériés pour éviter l’accumulation des déchets

Ne sont donc pas concernés, la fête du Travail le 1er mai, Noël ou encore le 1er janvier.

« La décision a été prise en concertation avec l’ensemble des élus du syndicat et nos agents de collecte. […] Cette mesure vise à améliorer notre action auprès de l’ensemble des communes et des communautés de communes sous notre compétence », explique Assani-Saindou Bamcolo, le président du SIDEVAM par voie de communiqué.

Le SIDEVAM 976 rappelle que les déchets ménagers doivent être mis dans un sac poubelle qui est ensuite déposé dans le bac à poubelles. En ce qui concerne les autres déchets, ils doivent être déposés à côté du bac à poubelles et non dedans. De manière générale, les déchets doivent être déposés la veille de la collecte.

Toutes les communes n’ont pas été concernées par cette mesure le 15 août. Seules Bandraboua, Bandrélé, Chirongui, Dzaoudzi-Labattoir, Longoni-Kangani-Trévani, M’tsangamouji et Tsingoni ont pu profiter du ramassage des ordures ménagères en ce jour férié.