Premières bulles au pays du corail: On parle des tortues avec Oulanga Na Nyamba
Premières bulles au pays du corail: On parle des tortues avec Oulanga Na Nyamba
Premières bulles au pays du corail: On parle des tortues avec Oulanga Na Nyamba

On pourrait considérer que ce sont les «5es bulles au pays du corail». Pour la 5e année consécutive en effet, le parc naturel marin de Mayotte avec des partenaires et des prestataires a mené cette opération qui vise à offrir des baptêmes de plongée et des animations aussi ludiques qu’instructives à près de 90 enfants, comme l’an dernier essentiellement en provenance des communes du sud.

Cécile Peron, la directrice du parc naturel marin de Mayotte, explique que «le parc organise tout le long de l’année scolaire des interventions dans les écoles», alors cette journée c’est une manière ludique et pédagogique de découvrir directement la mer. Cette année, c’est Bambo ouest qui accueillait l’événement.

Connaître en jouant

Les enfants ont entre 12 et 17 ans et ont découvert comment protéger l’environnement, comment vivent les tortues, les oiseaux marins, en passant une sensibilisation au corail par les Naturalistes grâce des jeux spécialement conçus pour parler du récif corallien. Sur le stand tenu par l’association Ulanga na nyamba, un peu plus loin. Les animateurs font découvrir la vie des tortues aux adolescents, même si beaucoup d’entre eux connaissent sommairement déjà ces reptiles.

Pour Cécile Péron, cette opération est dans la continuité des actions menées par le parc tout au long de l'année
Pour Cécile Péron, cette opération est dans la continuité des actions menées par le parc tout au long de l’année

L’idée est que tous les enfants tournent sur tous les stands pour avoir une idée complète des questions abordées… Ils peuvent apprendre sans être dans un cours.

Les premières plongées

Ce samedi, les enfants ne se sont pas contentés de rester sur le sable. Après un test de natation, réussi par 7 jeunes sur dix, ils pouvaient découvrir le paddle, avec l’association 101 Sup’. Allongés, à genoux puis debout, les gamins ont pu se familiariser à la pratique d’une activité qui tente de se faire une place chez nous.

Ensuite, direction le tombant, avec un baptême de plongée. «Les baptêmes s’inscrivent dans les sorties pédagogiques que l’on fait dans l’année. Le simple fait de s’équiper avec les bouteilles et tout le matériel et apercevoir les fonds, ça fait déjà de beaux souvenirs !» expliquait Julie Molinier, du PNM, lors des précédentes éditions. «Pour eux, on sait que la sensibilisation à l’environnement restera associée à des moments positifs. C’est ça qui compte !»

S’il est vrai que le milieu marin reste encore très méconnu des Mahorais, le Parc espère en effet changer la donne en misant sur ces jeunes qui auront passé journée instructive, un peu plus proche de la nature qui les entoure.

K.A

C'est las plage de Bambo Ouest qui a accueilli l'événement
C’est las plage de Bambo Ouest qui a accueilli l’événement