Le tremblement de terre de 4,8 d’intensité ressenti hier au soir à Anjouan a été enregistré à Mayotte. “L’épicentre est superficiel” commente Pascal Puvilland, directeur de l’antenne locale du Bureau des Recherches Géologiques et Minières, “et n’est pas lié à une quelconque activité du Karthala sur l’île voisine, mais plutôt aux déplacements des plaques du côté du Kénya”. Il a été enregistré par un sismographe situé dans son bureau à 23h43.

L’Institut américain de Géophysique (USGS) a enregistré la secousse, ce qui n’avait pas été le cas lors du mini séisme qui avait ébranlé Mayotte en décembre dernier.