La rentrée scolaire 2015 avec la vice-recteur dans une salle de classe de Pamandzi

L’enquête de l’Insee sur la société mahoraise publiée vendredi, rappelle que chez nous plus qu’ailleurs, l’éducation représente un enjeu crucial. Nous somme en effet «le département le plus jeune de France» mais «les infrastructures scolaires ne sont actuellement pas suffisantes pour répondre aux besoins», explique l’Insee.

Conséquence, on apprend qu’il y a encore quatre enfants sur dix, âgés de 7 à 10 ans, qui sont contraints de suivre une scolarité alternée, le matin ou l’après-midi. L’éducation scolaire à Mayotte est aussi marquée par la place très importante encore occupée par l’école coranique. Les enfants sont 70% à la fréquenter quand ils ont entre 3 et 6 ans. Leur nombre est de 90% lorsqu’ils ont entre 7 à 10 ans.

La rentrée scolaire 2015 avec la vice-recteur dans une salle de classe de Pamandzi
La rentrée scolaire 2015 avec la vice-recteur dans une salle de classe de Pamandzi
image_pdfFaites un PDF avec l'article

Comments are closed.