Le port de Longoni

Les forces de gendarmerie sont intervenues ce mardi peu avant 10 heures au port de Longoni pour libérer les accès bloqués par les salariés de MCG en grève. L’intervention s’est déroulée dans la calme pour permettre aux véhicules de pouvoir à nouveau assurer des allers et venues.

Le mouvement qui paralyse la plateforme portuaire est la conséquence de la mise à pied d’un représentant syndical auquel la direction de MCG attribue une responsabilité dans le cambriolage de fonds du comité d’entreprise.

Ce lundi, Ida Nel a fait des propositions aux grévistes, mettant «en stand-by» la procédure de licenciement engagée. La proposition a été rejetée par les salariés qui ont décidé de maintenir le blocage.

Le port de Longoni
Le port de Longoni