Kani Keli s'offre son Bibliobus

Dans le cadre de sa politique en faveur de la lecture et l’accès à la culture, la commune de Kani Kéli fait l’acquisition d’un bibliobus pour rendre possible un accès égal à tous aux livres dans un territoire composé de 6 villages.
Il s’agit d’un véhicule aménagé pour servir de bibliothèque ambulante, un programme de tournée sera défini avec des points d’arrêts fixes dans chaque village et communiqués de façon plus large.

Les 7 écoles de la commune seront prioritairement desservies notamment pendant le temps périscolaires. Des lieux à privilégier car on peut toucher à la fois les élèves, les enseignants et les parents.
Il s’agit d’une solution permettant de pallier l’absence de point lecture dans certains villages mais aussi de répondre aux contraintes structurelles freinant ceux qui souhaitent lire à moindre coût et à proximité de leur lieu de résidence.
“Un investissement de plus 100.000 euros qui s’est accompagné d’un important renouvellement des collections de la bibliothèque municipale, située à Choungui.”

En ballade avec les livres

Les objectifs poursuivis sont : Desservir les villages éloignés de la bibliothèque et des points de lecture et ainsi réduire la fracture culturelle entre les administrés, Développer la lecture dans la commune et combattre l’analphabétisme, Extension des horaires d’accès aux livres et développer un service de prêt gratuit dans les écoles pour permettre aux élèves de partir chez eux avec des livres.

“Si la priorité de l’Education nationale porte sur les apprentissages fondamentaux à savoir lire, parler la langue française correctement, compter et calculer, à l’ère du numérique, l’école se doit aussi de préparer les élèves à utiliser les outils informatiques, contribuant au renouveau de la pédagogie.”

Dans la commune, “sur 3 villages, le taux d’équipement en ordinateur des ménages est inférieur au taux moyen dans le département, soit 30,5 %, alors qu’en France métropolitaine 77 % des ménages possèdent un ordinateur et 75 % une connexion internet (Source : Insee, recensement de la population de Mayotte, 2012).”

En conséquence, une grande partie des 1 142 élèves de la commune n’auront pas accès à l’informatique avant le collège. Dans l’esprit du Plan numérique et compte tenu de la situation dans notre territoire, la commune a souhaité agir en développant l’usage du numérique dans ses écoles par l’acquisition 92 ordinateurs portables, soit l’équivalent d’une salle informatique par école.

En complément des ordinateurs, la municipalité déploie progressivement les tableaux numériques interactifs dans les établissements, deux écoles déjà équipés, l’ensemble des écoles seront dotées à la rentrée de janvier 2019.

Les objectifs poursuivis sont : Préparer les enfants de la commune aux emplois de demain avec une école 2.0, Réduire les inégalités d’accès aux nouvelles technologies chez les élèves.