Un gardien poursuivi par une dizaine de jeunes avec une machette. La scène s’est déroulée samedi vers 17h dans les entrepôts d’une entreprise de la zone Nel. La police arrivée sur place après un appel au 17 n’a pu que constaté que des vitres d’un bureau avaient été cassées mais plus de trace des jeunes. Des ordinateurs et un écran plat ont été dérobés.

Police casquetteLe magasin Intersport de Kawéni a également été visité dans la nuit de dimanche. Cette fois, la police a mis en fuite les voleurs qui abandonnaient une bonne partie de leur butin sur la chaussée.
Les individus ont enlevé les gonds d’une issue de secours pour pénétrer et dérober essentiellement des chaussures de sport. L’inventaire du préjudice est en cours.

Dimanche matin, vers 2H10, nouvelle intervention pour un vol dans un taxi à la gare maritime de Mamoudzou. Trois auteurs présumés ont été interpellés et placés en garde à vue pour les investigations. Ils sont convoqués au tribunal mi-septembre.

Les locaux de lutte anti-vectorielle saccagés

Enfin la nuit dernière, vers 3h, l’alarme des locaux de l’Agence régionale de santé (ARS) à Tsoundzou 2 s’est déclenchée. La patrouille de police secours et la bac se rendaient rapidement sur place et constataient d’importants dégâts.

La directrice de l’ARS s’est rendue sur place et constatait qu’un ordinateur était manquant.
La porte d’entrée était défoncée ainsi que toutes les portes intérieures. Les auteurs ont saccagé toutes les pièces et fouillé les bureaux.

Les voleurs ont également tenté de s’emparer d’un véhicule qui se trouvait dans la cour.
Le bâtiment saccagé est celui du secteur anti-vectoriel où sont traitées les maladies provenant des moustiques.