Le Centre de rétention administrative
Le Centre de rétention administrative

Ce matin, le 13 février 2018, à 6h, menant une opération de police administrative, dans la cadre d’une réquisition de M. le procureur du parquet de Mamoudzou, le commandement de la gendarmerie de Mayotte a déployé un dispositif de contrôles de zone et d’axe, dans le secteur de Mangajou / Barakani / Ouangani, engageant 74 militaires de la gendarmerie mobile et de la brigade territoriale autonome de Sada.
« A cette occasion, 26 étrangers en situation irrégulière ont été interpellés et conduits vers le Centre de Rétention Administratif de Mayotte, pour y être remis aux services de la Police aux Frontières, dans l’attente d’une mesure de reconduite à la frontière. Un certain nombre d’infractions au Code de la route ont également été relevées. « 

image_pdfFaites un PDF avec l'article

Comments are closed.